Dans le cadre de l’exposition temporaire « Coq ! », du 28 avril au 30 novembre, le MuséoParc Alésia retrace l’histoire de cet emblème non officiel de la France de l’époque gauloise à aujourd’hui.

Pourquoi les Gaulois sont-ils associés au coq symbole de la France ? Les Romains utilisent en effet le mot gallus pour désigner à la fois le coq et le Gaulois. Quelques siècles plus tard, Allemands, Italiens et Anglais s’emparent de l’animal pour moquer l’ennemi français. C’est seulement à partir de la Renaissance que les rois de France s’approprient le coq, mais l’animal connaîtra bien des hauts et des bas avant de s’imposer pendant la IIIème République.

Le coq est indissociable de l’Histoire de la France.

Aujourd’hui encore, ce gallinacé est présent dans notre quotidien, du maillot des joueurs de Football aux baskets blanches portées par nos adolescents. Il est aussi le symbole du « made in France », identifiant « naturellement » la France à l’Étranger.

Au fil du parcours de l’exposition temporaire, vous découvrirez les multiples images de ce coq qui a traversé les siècles pour venir jusqu’à nous.

Cette exposition se divise en deux volets. Le second est à visiter au Musée et Parc Buffon de Montbard et propose d’explorer l’anatomie et la provenance du coq, son rapport à l’homme et son statut d’animal.

Associant Histoire de France et histoire naturelle, ces deux expositions vous offrent un point de vue complet sur ce célèbre animal que vous verrez sous un autre jour !