TOUTES LES ACTUALITÉS D'ALÉSIA

L'objet du mois


Mai 2017

Couple de dieux

En Gaule à l'époque romaine les dieux sont souvent représentés en couples. C'est une spécificité sans doute héritée de traditions gauloises plus anciennes. Parmi ces couples de dieux, il existe une série bien localisée dans les régions occupées par les Éduens, les Sénons et les Lingons qui montre un dieu et une déesse assis côte à côte. Ce type de représentation a longtemps été appelée "couples éduens". Les noms des dieux nous sont rarement connus. Ces couples divins étaient honorés dans les sous-sols des maisons. Ils devaient garantir la protection et la prospérité du foyer.
Quinze "couples éduens" ont été trouvés à Alésia. Celui qui est présenté ici est le plus petit d'entre eux. Il devait être scellé dans un sous-sol. La déesse porte une corne d'abondance et une petite coupe (appelée patère), comme c'est presque toujours le cas. Le dieu tient sur ses genoux deux objets globulaires, peut-être une bourse et un gobelet, symboles d'abondance et de prospérité.
D'autres couples de dieux sont conservés au Musée Archéologique de Dijon, au Musée Romain Rolland de Clamecy, au Musée-Abbaye Saint-Germain d'Auxerre et au Musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye.

Couple de dieux d'époque gallo-romaine. Calcaire avec élément de scellement en fer. Musée Alésia, fonds de la Société des Sciences de Semur-en-Auxois (inv. n° 2006.7.1).
H : 19,5 cm.